Se connecter
Rechercher

Acidose métabolique dans un contexte d'asthme aigu grave

Auteurs : Chaulier K, Chalumeau S1, Ber C-E1, Bret M1, Rimmelé T1
Affiliations : 1Département d'anesthésie–réanimation, pavillon P réanimation, hôpital Édouard-Herriot, 5, place d'Arsonval, 69003 Lyon, France
Date 2007 Avril, Vol 26, Num 4, pp 352-355Revue : Annales françaises d'anesthèsie et de réanimationType de publication : présentations de cas; article de périodique; DOI : 10.1016/j.annfar.2007.01.016
Cas clinique
Résumé

Dans un contexte d'asthme, la survenue d'une acidose lactique est décrite lors de l'administration par voie intraveineuse et/ou inhalée d'un traitement bêta2-agoniste. Cet effet indésirable est peu connu et le mécanisme de compensation de cette acidose métabolique par hyperventilation peut aggraver la dyspnée et induire en erreur le clinicien. D'autres causes d'acidose lactique telles qu'un épisode hypoxique majeur, un collapsus cardiovasculaire ou un sepsis peuvent également se rencontrer dans ce contexte et doivent donc être éliminés avant d'attribuer l'acidose lactique aux bêta2-agonistes. Nous rapportons le cas d'un homme de 50 ans, hospitalisé pour asthme aigu grave, ayant reçu une perfusion continue de salbutamol associée à de la terbutaline par voie inhalée. Une lactatémie à 13 mmol/l était constatée huit heures après l'instauration du traitement bronchodilatateur. Après réduction des posologies de bêta2-agonistes, l'évolution était favorable, tant sur le plan respiratoire que métabolique avec une décroissance rapide de la lactatémie, sa normalisation étant constatée après 32 heures d'hospitalisation.

Mot-clés auteurs
Asthme aigu grave; Acidose lactique; -agoniste;
 Source : Elsevier-Masson
 Source : PASCAL/FRANCIS INIST
 Source : MEDLINE©/Pubmed© U.S National Library of Medicine
Accès à l'article
  Accès à distance aux ressources électroniques :
Exporter
Citer cet article
Chaulier K, Chalumeau S, Ber C-E, Bret M, Rimmelé T. Acidose métabolique dans un contexte d'asthme aigu grave. Ann Fr Anesth Reanim. 2007 Avr;26(4):352-355.
Courriel(Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles).
Dernière date de mise à jour : 21/08/2017.


[Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.