Se connecter
Rechercher

Cryptococcose disséminée et sarcoïdose pulmonaire : une association fortuite ?

Auteurs : Peret G, Picard A1, Corneloup O2, Begueret H3, Raherison-Semjen C1
Affiliations : 1Service des maladies respiratoires, CHU de Bordeaux, groupe hospitalier sud, hôpital Haut-Leveque, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France2Unité d’imagerie thoracique et cardiovasculaire, service d’imagerie médicale-radiologie diagnostique et thérapeutique, CHU de Bordeaux, groupe hospitalier sud, hôpital Haut-Leveque, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France3Service d’anatomie et de cytologie pathologiques, CHU de Bordeaux, groupe hospitalier sud, hôpital Haut-Leveque, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France
Date 2014 Juin, Vol 70, Num 3, pp 164-8Revue : Revue de pneumologie cliniqueType de publication : article de périodique; présentations de cas; DOI : 10.1016/j.pneumo.2013.09.006
Cas clinique
Résumé

IntroductionNous décrivons un cas de cryptococcose disséminée survenue chez une patiente aux antécédents de sarcoïdose pulmonaire asymptomatique. Cette association particulière ne paraît pas fortuite.ObservationUne patiente de 35 ans a été hospitalisée pour une pleuro-pneumopathie communautaire évoluant depuis trois semaines. À l’examen, elle présentait un syndrome pleural droit. L’imagerie retrouvait un aspect de pleuro-pneumopathie associé à des adénopathies médiastinales. La fibroscopie bronchique retrouvait un bourgeon de la bronche de Nelson. Les biopsies et le LBA affirmaient une infection àCryptococcus neoformans. Le bilan d’extension confirmait une atteinte disséminée (neurologique et urinaire). L’évolution était favorable sous-traitement antifongique prolongé.DiscussionL’infection àCryptococcus neoformansest classiquement l’apanage des sujets immunodéprimés. Nous pensons que la sarcoïdose, même asymptomatique, peut être un facteur favorisant la survenue de l’infection àCryptococcus neoformans. Bien que rare, la cryptococcose est l’affection opportuniste la plus fréquemment rencontrée dans la sarcoïdose. La corticothérapie est en général le facteur médicamenteux immunosuppresseur le plus souvent retrouvé. Les similitudes histologiques entre les deux pathologies et le rôle du macrophage qui phagocyte leCryptococcus neoformanssont des pistes permettant d’expliquer cette association pathologique. Un registre exhaustif des cas d’infections opportunistes associées à la sarcoïdose permettrait de mieux comprendre la pathogénie.

Mot-clés auteurs
Sarcoïdose; Cryptococcose; ; Immunodépression; Antifongiques;Antifongiques; Antifungal therapy; Cryptococcal infection; Cryptococcose; Cryptococcus neoformans; Crytococcus neoformans; Immunodépression; Immunosuppression; Sarcoidosis; Sarcoïdose;
 Source : Elsevier-Masson
 Source : PASCAL/FRANCIS INIST
 Source : MEDLINE©/Pubmed© U.S National Library of Medicine
Accès à l'article
  Accès à distance aux ressources électroniques :
Exporter
Citer cet article
Peret G, Picard A, Corneloup O, Begueret H, Raherison-Semjen C. Cryptococcose disséminée et sarcoïdose pulmonaire : une association fortuite ?. Rev Pneumol Clin. 2014 Juin;70(3):164-8.
Courriel(Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles).
Dernière date de mise à jour : 23/08/2017.


[Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.