Se connecter
Rechercher

Une rhinosinusite fongique invasive chez un patient immunocompétent

Auteurs : El Naderi S1, Rodriguez C1, Devars Du Mayne M2, Badoual C
Affiliations : 1Service d’anatomie pathologique, hôpital européen Georges-Pompidou, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France2Service d’oto-rhino-laryngologie, hôpital européen Georges-Pompidou, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France
Date 2013 Décembre, Vol 33, Num 6, pp 410-3Revue : Annales de pathologieType de publication : article de périodique; présentations de cas; revue de la littérature; DOI : 10.1016/j.annpat.2013.10.001
Cas anatomoclinique
Résumé

Les rhinosinusites fongiques invasives sont des pathologies dont l’incidence ne cesse d’augmenter, et ceci du fait du nombre croissant des patients immunodéprimés. Nous présentons le cas d’un patient de 73 ans, admis pour être opéré d’un rétrécissement aortique serré. Le bilan préopératoire a révélé une récidive de sa sinusite maxillaire gauche opérée il y a plusieurs années. Le scanner des sinus, réalisé en coupes axiales et coronales, mettait en évidence un sinus maxillaire gauche comblé par une image de densité métallique d’origine dentaire. Le patient a été donc opéré d’une méatotomie avec drainage. L’examen microscopique de la muqueuse sinusienne a mis en évidence des filaments mycéliens septés, et branchés à 45°, infiltrant les lumières vasculaires. Le diagnostic d’aspergillose invasive a été effectué, et le patient a été mis alors sous voriconazole. Le but de cet article est de décrire une forme invasive chronique de rhinosinusite fongique chez un patient immunocompétent, et d’exposer les différentes formes de rhinosinusites fongiques invasives. Le diagnostic d’une forme invasive de rhinosinusite fongique doit être particulièrement suspecté chez les patients immunodéprimés, mais également chez des patients immunocompétents. Un traitement médicochirurgical adéquat doit être instauré rapidement, compte tenu du pronostic qui pourrait être assez sévère, surtout dans les formes aiguës et fulminantes.

Mot-clés auteurs
Mycoses; Sinusites; ; Immunodépression; Mycétome;Aspergillus; Immunodépression; Immunosuppression; Mycetoma; Mycoses; Mycosis; Mycétome; Sinusites; Sinusitis;
 Source : Elsevier-Masson
 Source : MEDLINE©/Pubmed© U.S National Library of Medicine
Accès à l'article
  Accès à distance aux ressources électroniques :
Exporter
Citer cet article
El Naderi S, Rodriguez C, Devars Du Mayne M, Badoual C. Une rhinosinusite fongique invasive chez un patient immunocompétent. Ann Pathol. 2013 Déc;33(6):410-3.
Courriel(Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles).
Dernière date de mise à jour : 01/02/2017.


[Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.